Christophe Perlès

«

Plaque rectangulaire sommée d’une coquille, en faience de Moustiers, décor polychrome en plein d’une scène représentant La Conversion de Saint Paul, lorsque Dieu apparait à ce dernier, le faisant tomber de cheval. Sur un phylactère est inscrit la parole divine: “Saule Saule Quid me Persequeris”, tandis que le soldat répond dans une bulle “Domine quid me vis facere”. Filets vert, jaune et manganèse sur l’encadrement en relief.

23,5cm x 21cm.

XVIII° siècle.

Une plaque identique a figuré à l’exposition de Mouans de 1989, reproduite dans le catalogue sous le n°184.

Prix: 6800€